Comme promis, voici un intermède félin et la présentation de Moïse...

J'ai toujours jusque là rencontré mes chats par hasard, des chats perdus qui s'intallaient chez moi et m'adoptaient...Cette fois ci ça à été une autre histoire ....

Après le départ au paradis des chats de Jasmin puis de Rose la petite Zoé s'est retrouvée orpheline et bien seule puisqu'ayant toujours vécu avec sa fratrie et sa solitude loin de la rapprocher de moi l'a plutôt éloignée...Je la voyais triste et s'ennuyant beaucoup et cela me faisait de la peine. Je me suis donc lancée dans la recherche d'un compagnon. J'ai ainsi découvert qu'à Paris il devenait difficile de trouver des chatons via le bouche à oreille et les vétérinaires. Les associations certes en ont mais leurs conditions sont très souvent , disons, tyraniques....Conversant par mail avec des amis habitant en province , j'ai été mise sur la piste de chats abandonnés...

Je voulais un bébé , pensant que cela serait plus facile pour Zoé (qui vient d'avoir 9 ans) et je le voulais noir car j'ai déjà eu deux chats noirs et que je suis révoltée que les chats noirs ne soient que rarement adoptés et donc les premiers euthanasiés. Qui peut croire encore à ces fadaises superstitieuses? Et pourtant....

Fin novembre je reçois des photos d'un chaton trouvé dans le sud au bord d'une route et agé d'un mois ...recueilli en famille d'acceuil, nourri au biberon puis normalement, il attend une adoption. Je l'adopte donc. Ensuite il faut régler le problème de l'acheminement puisqu'il est loin de Paris . Coup de fils, mails etc...et finalement je vais chercher la boule de piols à la gare de Lyon le 2 décembre...

J'ai su avant qu'il arrive qu'il a choppé le coryza en famille d'acceuil. Me voilà donc avec un minuscule chaton d'un mois et demi qui a encore son poil de bébé et ...le coryza....

Arrivée chez moi , Zoé est un peu surprise par cette petite crotte peu intimidante, pas ravie mais pas trop grognon. Lui, c'est la bonne humeur faite chat , il joue , il mange il est propre .

Moise

Tout le mois de décembre j'ai fait des allers retours chez le véto car le coryza avait provoqué une inflammation des paupieres interne de celui que j'ai baptisé Moïse....Evidemment Zoé à fini par être contaminée aussi....Un mois entier à soigner Moïse , des gouttes, des médicaments, des vitamines et même des inhalations et parfois la nuit car son nez était si bouché qu'on aurit dit que je dormais avec un petit goret !

 

 

sapin MoZo

photoL0

Comme vous le voyez, j'ai fait exceptionnellement un sapin pour remonter le moral des troupes !

 

Enfin, bref , le voilà guéri et bien grandi puisqu'il a trois mois maintenant....Encore une petite sequelle du coriza au niveau de l'oeil mais qui devrait s'attenuer avec le temps.

Il mange comme u ogre et c'est un amour de chat mais....Zoé se sent harcelée en permanence car il ne cesse de vouloir jouer (et maintenant sa sexualité se réveille.....) et malgré lesrebuffades encaissées il continue a la poursuivre....Par moment ils arrivent à être calmes et un peu proches...

Zoé Moise

 

photoMoizo

 Et les ouvrages dans tout ça ? eh bien ...j'avance lentement un pull (ou une veste) car il faut dire que le petit  Moïse participe d'une drôle de façon...en effet loin de jouer avec les pelotes, le diablotin préfère couper le fil de la pelote en cours...Du coup je m'apprette a avoir des ouvrages avec des centaines de fils à arrêter au lieu d'une dizaine...Mais il est tellement mignon !