Comme on dit familièrement :je ne suis pas une perdrix de l'année...et quand bien même de plus jeunes que moi peuvent souffrir de ces maux articulaires que l'on nomme arthrose, c'est à dire un état inflammatoire des articulations. Pas grave en soi mais tellement assommant quand on est une manuelle (et justement on a ça parce que l'on est manuelle....pfft!)

Donc j'ai de l'arthrose...presque partout mais c'est aux cervicales et aux mains que ça me gène le plus et depuis au moins sept ans je grogne, je me plains, et je m'arrête de faire des ouvrages par période à cause de ça...et ça me rends triste parce que j'ai besoin d'occuper mes mains avec du fil depuis toujours, j'ai l'impression que sinon je vais devenir dingue...

Il faut ajouter à ça que je n'ai aucune confiance en la médecine traditionnelle et sa (lourde) pharmacopée....mais que d'autre part, je n'ai rien d'une vieille baba cool ou d'une illuminée, mystique ou autre...

C'est donc avec la plus grande prudence que j'ai essayé un truc, vu sur Internet ! (je vois d'ici vos visages se décomposer!)

Ce truc ça s'appelle "le lait d'or" c'est à ce qu'il semble une recette mise au point en Inde par un yogi ...la base de ce lait est le Curcuma, une épice très riche en actions bénéfiques  sur le corps a ce qu'il semble et connu comme un puissant anti inflammatoire.

Et voilà la chose : j'en bois une tasse tous les jours depuis deux mois et je n'ai plus mal!!!! ni aux mains ni aux autres articulations

Donc je me suis dit que j'allais vous transmettre la recette au cas où celà pourrait aider l'une de vous, après tout nous sommes nombreuses à souffrir de problèmes aux mains avec notre addiction au fil!

Recette du lait d’or

Etape 1: Ingrédients pour la pâte de curcuma

  • 1/4 de tasse de curcuma en poudre
  • 1/2 cuillère à café de poivre noir moulu
  • 1/2 tasse d’eau filtrée

 Préparation:

Mélangez tous les ingrédients dans une petite casserole et mélangez bien. Baissez à feu moyen et remuez constamment jusqu’à ce que le mélange devienne une pâte épaisse. Cela ne prend pas longtemps, ne vous éloignez pas de la casserole. Laissez ce mélange refroidir et conservez le dans un petit pot au réfrigérateur.

Etape 2: Ingrédients du lait d’or

  • 1 tasse de lait d’amande (ou de lait de coco)
  • 1 cuillère à café d’huile de coco
  • 1/4 de cuillère à café ou plus de pâte de curcuma
  • Miel

Mélangez tous les ingrédients dans une casserole sauf le miel, dans une casserole. Mettez sur feu moyen. Remuez constamment et faites attention de ne pas faire bouillir le mélange. Ajoutez du miel pour apporter une touche sucrée.

 Astuce pour la recette:

L’ajout de poivre noir au curcuma renforce la biodisponibilité de la curcumine par 1000, grâce à la pipérine contenue dans le poivre noir. Eh oui, en mélangeant le curcuma et le poivre noir ensemble, vous augmentez l’absorption du curcuma dans votre corps de 2000%.

Pour plus d'éfficacité j'achète les éléments de la recette en magasin bio car à part le lait d'amande ils durent longtemps et ne coûtent pas très cher.

 

Aucun rapport mais je voulais aussi vous parler de Bloglovin' un truc bien pratique que j'ai connu grâce à Caroline . Grâce à ce service ou application je ne sais, au lieu de recevoir par mail toutes les notifications de posts aux blogs aux quels je suis abbonnée je reçois désormais un mail regroupant chaque jour (le matin pile pour le café!) tous les nouveaux posts des blogs auxquels je suis abonnée (et il y en a un paquet!) et ça me simplifie la vie de façon extraordinaire...en plus je découvre des blogs donc j'en rajoute ah ah et j'ai m^me des blogs en finnois ou suedois auxquels je ne comprends rien mais qui sont intéressants!

Pour finir, un aperçu de ma dernière folie...

Ayant laissé tombé les chaussettes moches j'ai eu l'idée de me faire un ouvrage dans mes restes de laine Jamieson's of Shetland

J'ai improvisé un ouvrage en Fair isle...qui est maintenant fini et que je vous présenterai prochainement (il faut encore bloquer et finaliser la chose)

IMG_4879

 

 Voilà , j'ai assez causé pour aujourd'hui!

uen photo de mon petit compagnon pour finir. Devenu bien sage, il ne mange presque plus les fils que je tricote, ici on voit son oeil qui depuis le coryza pleure un peu parfois

IMG_4867